Les confitures de groseille

Soudain, au fond du jardin, dans un recoin, caché derrière un arbre, tu découvres une boule verte ornée de rouge. Tu t’approches. Pas à pas, tu comprends. Là, juste devant toi, un groseillier croule sous le poids de ses fruits mûrs. Les petites boules écarlates éclatent dans la chaleur du soleil et laissent transpirer leur sucre. Les grappes sont bonnes à cueillir. Tu retournes en hâte vers la maison, chausses un chapeau et reviens avec deux récipients à la main : la récolte sera bonne. Accroupie, en torsion, penchée, à genoux, sur la pointe des pieds, tu t’évertues à ne rien oublier, quitte à priver les oiseaux de leur déjeuner.

P1080587

A un moment, tu t’arrêtes. Et tu réalises. Tu es là, à cueillir des groseilles, au soleil, dans ton jardin. Tu te revois avant, chargée de tes sacs de courses lourds comme des rêves morts, remontant le boulevard de ta vie monotone, jusqu’à ton appartement exigu. Tu perçois à nouveau l’agitation. Le bruit de la circulation. Les effluves toxiques de pollution. Quelques cailloux sur ton chemin. Des gros et des moins gros. Et des très gros. Tu sors de ton songe. Te voilà à nouveau les yeux hypnotisés par le rouge des groseilles et tu lui souris, à ce rouge vif de la vie. Passée d’oiseau boiteux à merle libre. D’oiseau blessé à pie intrépide. Autour de toi, la Pampa sourit aussi et tourne sur elle-même comme dans un film où tout est bien qui finit bien. Elle se sauva et eut beaucoup d’amour.

Confiture de groseille. Trop liquide. Qu’importe. Savoureuse. Les mains blanches et noueuses de ta grand-mère qui tournent patiemment les fruits et le sucre dans la marmite. L’odeur de la pâte de coing et de la confiture de mûres. Des souvenirs, enfin, que tu as choisis. Et ceux que tu te fabriques. Les mains rougies, les yeux rieurs. Et partout dans la maison et dans ton cœur, le parfum enchanteur de la confiture de groseilles.

Publicités

4 réflexions sur “Les confitures de groseille

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s