Vivre ici, désirer l’ailleurs

Être en suspens. Avoir un mal fou à défaire ses cartons. Garder cinq ou six grosses valises. Au cas où. Avoir la bougeotte. Redouter la routine. Craindre l’enkystement. Se sentir nomade, au fond. Génétiquement. Malgré tout, s’installer. Décider de vivre ici. Acheter. Meubler. Rester. Et désirer l’ailleurs, ardemment. Contradiction. Insoluble tiraillement. Vouloir être comme tout … Lire la suite Vivre ici, désirer l’ailleurs

Corona. Vis. Ruse.

Depuis quelques jours, tu viens de découvrir que non, les méchantes choses ne s’attaquaient pas seulement aux pauvres petits Africains sans défenses et que toi, européen verni, européenne insouciante, tu pouvais aussi être touché-e par le malheur. Allez, au fond de toi, tu le savais déjà. Seulement, tu préférais ne pas y croire, te penser … Lire la suite Corona. Vis. Ruse.

Changements récents

Il n’est jamais trop tard pour évoluer et pour questionner des modes de fonctionnement qui nous semblaient évidents et qui, éclairés sous un nouveau jour, ne nous conviennent plus. Il n’est jamais trop tard pour changer, se simplifier la vie, se rendre l’existence plus douce. Ces derniers temps, à la Pampa, subrepticement et sans obéissance … Lire la suite Changements récents

La terre

On en parle beaucoup de la terre, en ce moment. De la terre qui s’assèche par manque de pluie. De la terre qui se consume dans les flammes et dont les arbres disparaissent en fumée. De la terre qui dépérit à cause de l’action des hommes et de la terre qu’il faut sauver. Du retour … Lire la suite La terre

L’eau

Depuis plusieurs mois, dans notre région, il n’avait pas plu. Depuis juin. Ou même mai. La terre est craquelée, souffre et s’écaille comme une peau de serpent en train de muer. Les oiseaux ont soif. Les tournesols et les maïs sont grillés. Les cours d’eau sont à sec. La consommation d’eau est restreinte. On craint … Lire la suite L’eau